Consommer moins et mieux 🌱

Une journée off

Il est 17h passé.

D’habitude, je m’active pour réussir à finir un maximum de choses avant le week-end. Je me demande comment les heures ont pu défiler aussi vite tout en ayant réalisé si peu. Le stress et l’anxiété me gagnent, j’aurais dû et pu faire mieux. Malgré l’expérience et les années qui s’accumulent, c’est encore une phase que je maitrise très mal : prendre du recul et regarder le travail accompli tout en éprouvant une satisfaction.

Depuis plus de 2 ans, nous travaillons d’arrache-pied pour bâtir une entreprise qui rassemble nos valeurs, nos convictions tout en proposant des produits éthiques et de qualité.

Aujourd’hui, étrangement, je n’éprouve pas cette sensation. J’ai placé un petit mot « fermeture exceptionnelle » à la boutique de Marseille, ajouté un email automatique d’absence et un message sur la page de contact du site. Aujourd’hui, nous n’avons pas travaillé et l’entreprise a été fermée.

C’est un paradoxe étrange alors que nous n’avons pas travaillé et que je n’ai pas été productif, je me sens confiant et serein. Cette journée a apporté un second souffle dans une équipe déjà bien formée, solide et sérieuse.

Les derniers mois ont été compliqués pour toute l’équipe quelque soit le service et il n’a pas fallu grand chose pour permettre à tous de souffler un bon coup. Une journée simple et naturelle. Quelques activités ensemble, une dizaine de tables et de chaises pour manger une pizza en toute amitié. C’est parfois bien suffisant pour recharger les batteries. Il n’y a pas eu d’attentes particulières, d’exercices de cohésion d’équipes à la mode « team building » et encore moins un quelconque retour sur investissement de cette journée. Nous étions très loin des chiffres de la production et des ventes. Nous avons, pour une fois, simplement profiter de l’instant présent. Une décroissance qui fait du bien et je l’ai vu dans les regards.

C’est parfois ce qui manque dans ma vie personnelle et professionnelle. Simplement lever la tête, respirer et vivre. Le travail attendra.

Nil