Consommer moins et mieux 🌱

Le fait-maison zéro déchet

Nael a très rarement envie de yaourt au magasin (à l’inverse des fruits). Pour cause, nous avons pris l’habitude de faire nos propres yaourts. Ma grand-mère les faisait au four ou à la cocotte-minute. Nous avons préféré une yaourtière afin que Nael puisse la manipuler en motricité libre. Il en existe également beaucoup d’occasion.

Voici un petit pas très simple vers le zéro déchet. Avec 1 à 2 yaourts par jour et par personne, nous avons considérablement réduit notre poubelle de petits pots en plastique. C’est également bien meilleur en goût (comme souvent avec le fait maison) et on peut multiplier les parfums à l’infini. Fabriquer ses yaourts c’est aussi avoir des yaourts avec une vrai fermentation offrant une belle panoplie de probiotiques.

Nael vient me voir en me disant : « Papa, il faut faire du yaourt ». Un saladier, un litre de lait (avoine, amande, vache, chèvre ou soja... en fonction des goûts et de vos convictions), et enfin un yaourt du même lait choisi. Mélangez le tout puis versez dans des petits pots en verre de yaourt, pâté ou autres. Laissez 10h dans la yaourtière et enfin une journée au frigo. Voilà vous avez des yaourts natures.

Ils existent autant de recettes et de méthodes qu’il y a de grand-mères. Chacun(e) trouvera chaussure à son pied en rajoutant par exemple de la vanille ou en versant de la confiture au fond des pots avant le mélange.

Vous pouvez utiliser un des yaourts que vous venez de fabriquer pour refaire une série. Cela s’appelle « repiquer un yaourt» et vous pouvez le faire 10 fois d’affilées au maximum. Quand vous avez pris le coup de main, utilisez des ferments lactiques directement au lieu du premier yaourt. Cela sera bien meilleur. Essayez ce n’est pas compliqué. 

Dans une époque où les cadeaux sont souvent impersonnels, offrez une yaourtière (idéalement d’occasion) avec votre petite liste secrète de yaourts préférés.

Encore un bon moment que je passe avec mon fils, loin de la frénésie des supermarchés et des packs de yaourts vendus par 26 et aux édulcorants intenses.

J’ai toujours cette sensation qu’au dessus de mon épaule ma grand-mère regarde mon fils faire ses yaourts et sourit.

Nil