🎁 Votre Coffret Personnalisé -10% 🎁

La clarification pour une transition capillaire réussie

Clarification capillaire, les conseils de Comme Avant

Le passage à un shampoing solide avec une composition plus saine peut nécessiter un temps d’adaptation. L’une des astuces que l’on vous partage souvent pour accélérer cette transition est d’effectuer une clarification.
Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Et comment on la réalise chez soi facilement ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est ce qu’une clarification ?

Tout d’abord, il est important de savoir que la clarification peut être faite lorsque l’on passe à un shampoing plus naturel, mais elle peut aussi être réalisée plusieurs fois dans l’année, lorsqu’on a l’impression que ses cheveux deviennent moins beaux, moins faciles à coiffer. C’est aussi peut être le signe qu’il est temps de changer de shampoing pour alterner avec une autre version ou une autre marque car le cheveu s’est trop habitué à votre shampoing actuel. C’est un phénomène normal et qui arrive souvent.

La clarification permet de nettoyer en profondeur et de purifier le cuir chevelu ainsi que la fibre capillaire. Au fil du temps, des résidus (pollution, toxines) s’accumulent et ne sont pas toujours suffisamment nettoyés par votre shampoing. Et surtout, des ingrédients utilisés dans vos shampoings, comme les silicones ou les sulfates, viennent étouffer les cheveux avec le temps. Et lorsque vous décidez d’utiliser un shampoing sans sulfate ni silicone, c’est là qu’il devient nécessaire de faire ce retour à zéro grâce à la clarification.


Comment ça fonctionne ?

La clarification va venir ouvrir les écailles du cheveu et le détoxifier en profondeur. Ainsi, elle va aider à aérer le cuir chevelu, pour qu’il soit en bonne santé, limiter la chute de cheveux et les pellicules, et retrouver aussi parfois du volume, ainsi que des cheveux plus légers, plus brillants.

Une fois cette detox capillaire effectuée, cela va aussi permettre d’améliorer l’efficacité des masques et des soins capillaires que vous appliquez sur vos cheveux.

Pour réaliser cette clarification, c’est assez facile et on vous partage des recettes ci-dessous. On vous conseille de les réaliser toutes les 4 ou 6 semaines en fonction des besoins de vos cheveux. Il est aussi important après la clarification de venir hydrater en profondeur vos cheveux car ce nettoyage en profondeur peut les assécher (d’où l’importance de ne pas le faire trop fréquemment).

Comment réaliser une clarification chez soi facilement ?

Il existe 2 méthodes :

  • La clarification à l’argile : mélangez 2 ou 3 cuillères à soupe d’argile montmorillonite avec un peu d’eau pour obtenir une pâte lisse, pas trop liquide. Attention, il faut utiliser une cuillère en bois pour manipuler l’argile, car le métal altère les propriétés de ce minerai.
    Vous allez ensuite appliquer cette pâte sur vos cheveux mouillés, du cuir chevelu aux pointes. Commencez par masser le cuir chevelu puis appliquez sur les longueurs. Vous pouvez ensuite couvrir les cheveux avec une charlotte ou une serviette microfibre et laissez poser environ 30 minutes (l’argile ne doit pas sécher sur les cheveux, si besoin vous pouvez les humidifier un peu à nouveau pendant la pose). Enfin, terminez en rinçant abondamment et en réalisant votre shampoing naturel sans sulfate. Vous pouvez ensuite appliquez votre après-shampoing solide et/ou laissez poser un masque.
    C’est la méthode la plus douce, à privilégier pour les cuirs chevelus sensibles. L’argile fait dégorger les colorations au henné donc à effectuer plutôt avant une coloration.
  • La clarification au bicarbonate de soude : mélangez 1 cuillère à café de bicarbonate avec 1 noisette généreuse de shampoing liquide, puis lavez-vous les cheveux avec ce mélange comme à votre habitude, en massant bien le cuir chevelu. Puis rincez abondamment, sans laisser poser. Appliquez ensuite un masque hydratant du commerce ou fait maison (avec du miel, du sirop d’agave, du gel d’ale Vera ou encore du yaourt végétal, vous trouverez différentes recettes sur internet) à laisser poser plusieurs minutes. Puis après avoir rincé le masque, il est indispensable de terminer par un rincage à l’eau vinaigré : mélangez 500ml d’eau avec une 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Cela va permettre de refermer les écailles du cheveu pour qu’il soit doux et brillant.
    C’est une méthode un peu plus asséchante mais aussi plus efficace, à faire moins souvent que la méthode à l’argile.

Nous espérons que ces conseils vont vous aider à accélérer votre transition pour utiliser nos shampoings solides à l’huile de noisette, des shampoings certifiés bio, sans SCI et sans sulfate, idéal pour la bonne santé de vos cheveux, sans impact négatif sur l’environnement.