Les silicones, une fausse bonne idée pour vos cheveux

 

Lorsque l’on se dirige vers le rayon des après-shampoings d’une grande surface, on est rapidement assailli par le nombre de produits disponibles. 
Tous promettent des cheveux toujours plus lisses, soyeux, brillants, faciles à démêler… Et ils ont généralement tous un point commun : des silicones dans leur composition. 
Zoom sur ces ingrédients plébiscités par les industriels. 

Les silicones, c’est quoi  ? 

Il s’agit d’ingrédients synthétisés provenant de la silice, un composé minéral présent dans le sable. 
Peu coûteux à fabriquer, ils sont utilisés à de nombreuses fins telles que dans les produits de beauté mais aussi dans les joints de salle de bain et autre produits destinés à la construction. 

Quels risques  ? 

Très appréciés pour leur stabilité, ils ne sont pas sans danger pour l’environnement. Ils ne se dissolvent que très difficilement et se retrouvent donc dans les milieux aquatiques. Par ailleurs, ils ne sont pas biodégradables et il faut donc attendre plusieurs siècles avant de les voir disparaitre.  
Côté santé ce n’est pas mieux, certains d’entre eux sont en effet suspectés d’être des perturbateurs endocriniens ou d’être comédogènes. En étant totalement imperméables, ils protègent en effet d’agressions extérieures, mais étouffent aussi la fibre capillaire et le cuir chevelu. 

Quels effets sur les cheveux  ? 

Le principe des silicones est de galber les cheveux en enrobant la fibre capillaire. 
Ceux-ci sont alors très brillants, souples, faciles à coiffer. En apparence ils semblent en pleine santé, alors qu’en réalité ils s’abiment petit à petit. 
Puisqu’ils enveloppent les cheveux, ils agissent comme de véritables cache-misères. Les fibres de kératine ne se soulèvent plus, gainés par les silicones, ce qui a l’avantage d’empêcher l’effet « pointes fourchues », mais qui forme aussi une barrière contre tous les soins. 
Sur le long terme, le risque est la déshydratation des cheveux et la dénutrition. 
Ils paraissent donc beaux et brillants, mais sont de plus en plus secs et abimés.  

Pourquoi intégrer des silicones  ? 

Pour trois raisons imbattables pour les industriels : ils rendent le produit final facile à appliquer et agréable au toucher, le résultat visuel est immédiat, et enfin parce qu’il est très peu coûteux à produire 

Vous l’aurez compris, cet ingrédient largement plébiscité par les industriels est en fait une fausse bonne idée pour vos cheveux. 

C’est pourquoi nous avons décidé de prendre le contre-pied et de vous proposer un après-shampoing qui va naturellement rendre vos cheveux faciles à coiffer et brillants, tout en leur apportant de la nutrition et en régulant votre sébum. 

Si vous passez de produits contenant des silicones à notre après-shampoing à l’huile de chanvre, la transition prendra peut-être un peu de temps. Il faudra en effet du temps à vos cheveux pour éliminer toute trace de produits gainant puis pour apprendre à se réguler de nouveaux seuls. 

N’hésitez pas à effectuer une clarification au préalable, et à coupler son utilisation avec notre shampoing à l'huile de noisette, pour une routine naturelle et zéro-déchet complète. 

Soyez patients, après quelques semaines d’utilisation, vos cheveux retrouveront de la force et seront de plus en plus beaux naturellement.