Livraison gratuite en France

Zoom sur l’huile de jojoba

huile de jojoba

 

Reconnue pour ses nombreuses vertus, tant pour les cheveux que pour la peau, nous avons décidé d’utiliser l’huile de jojoba comme l’un des quatre ingrédients de notre démaquillant solide.

Consciencieux dans notre choix de matières premières, nous allons vous présenter cette huile en détail et vous expliquer pourquoi nous avons décidé de choisir cet ingrédient.

 

Premièrement, d'où vient l’huile de jojoba ?

L’huile de jojoba vient d’un arbuste, simmondsia chinensis, plus communément appelée « l’or des incas ». Cet arbre ne craint pas la variation des températures, fortes en journée et basses la nuit, et pousse dans des climats semi-désertiques comme par exemple au Mexique, en Arizona, en Californie, ou en Amérique Latine. L’huile de jojoba est faite à partir des graines de cet arbuste, celles-ci ont un rendement en huile d'environ la moitié de leur poids.

L'huile est issue de la pression mécanique à froid et peut être conservée très longtemps. Une fois obtenue, l’huile est de couleur jaune clair, indolore et fluide. Bien que le terme « huile » soit souvent employé, le liquide que libère les graines du jojoba correspond plutôt à une cire. Effectivement, son point de fusion est autour des 10°C, c’est-à-dire que sous cette température, le liquide se fige. En revanche, cela ne change en rien ses propriétés. D’ailleurs, petite astuce, si notre démaquillant solide est conservé dans un endroit frais, il suffit de le passer sous l’eau chaude pour l’utiliser.

 

La production de l’huile de jojoba a-t-elle un impact environnemental ?

Certaines extractions d’huile de jojoba (et d’autres huiles) utilisent des solvants pour dégraisser les graines et obtenir plus de rendement. Dans ce cas, l’extraction est hautement polluante et il se peut que des résidus restent présents.

L’huile de jojoba est également une alternative végétale et naturelle. Elle permet en effet de remplacer le cetyl palmitate (un ester de cire synthétique) qui a lui-même remplacé le blanc de baleine (ou spermaceti : substance présente dans la tête de certains cétacés) et l’huile de cachalot qui, avant leurs interdictions, étaient contenus dans certains cosmétiques. C’est également une excellente alternative au silicone, connu pour être néfaste pour notre santé et pour la planète, notamment car n’étant pas biodégradable (il lui faut environ 500 ans pour se dégrader).

L'arbre simmondsia chinensis est cultivé depuis de nombreuses années pour son huile de jojoba. Bien qu’il pousse dans des conditions plutôt extrêmes, il peut vivre jusqu’à 200 ans. La production et la récolte des graines est simple : les principaux avantages du jojoba sont sa faible consommation en eau et sa grande résistance aux fortes chaleurs. La culture de cet arbuste a été amélioré et les plantations de jojoba se multiplient grâce à trois techniques : le semis, le bouturage et la culture de tissu. L’irrigation au goutte-à-goutte a également permis le développement de sa culture.

Pour un impact minime, nous vous conseillons bien-sûr d’opter pour une huile de jojoba bio et de pression à froid. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait pour l’huile de jojoba que nous utilisons dans notre démaquillant. L'huile vient d’Argentine, est vierge, de première pression, sans OGM et non testé sur les animaux.

 

Pourquoi utiliser cette huile dans les cosmétiques et plus particulièrement notre démaquillant solide ?

Cette huile non comestible est aujourd’hui de plus en plus utilisée en cosmétique grâce à ses bienfaits pour le corps.

Cette huile est idéale pour hydrater le corps, le visage, mais aussi les cheveux. Sa particularité réside dans le fait que sa composition se rapproche sensiblement du sébum que nous produisons naturellement. Grâce à cette action sébo-régulatrice, elle est particulièrement adaptée pour les personnes ayant les cheveux ou la peau à tendance grasse.

Cette huile émolliente pénètre rapidement la peau et la rend plus douce, lisse et souple. De ce fait, elle est idéale pour nourrir la peau en profondeur tout en la régulant. Elle convient aussi aux peaux sèches à très sèches car elle a un effet réparateur. De plus, le fait qu’elle freine la sécrétion séborrhéique et qu’elle soit non comédogène la rend également idéale pour les peaux atopiques et permet de réduire les problèmes d’acné.

Vous l’aurez compris, cette huile convient à tous types de peaux. Grâce à ces acides gras (notamment omégas 3 et 9) et antioxydant (vitamine E), elle protège la peau tout en luttant contre son vieillissement. En plus des vitamines et des omégas, l’huile de jojoba contient des insaponifiables qui protègent la peau des agressions extérieures comme le froid ou la pollution. Ils servent également à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau.

Notre démaquillant solide est donc idéal pour une routine beauté du soir. Même si vous ne vous maquillez pas, vous pouvez l’utiliser comme nettoyant visage quotidien, notamment pour vous débarrasser de la pollution quotidienne. Le fait que notre démaquillant pénètre très facilement la peau permettra lors du démaquillage une hydratation sans laisser de film gras.

 

Chez Comme Avant, le choix d’une matière première d’un produit est primordial. Nous passons du temps à déterminer ses caractéristiques et bienfaits ainsi que ses répercussions sur notre planète et notre santé. Dans le cas de l’huile de jojoba, bien que cet ingrédient ne soit pas local, il nous a semblé le plus qualitatif et éco-responsable, et donc idéal à intégrer à notre recette de démaquillant solide. En effet, nous l’avons choisi pour son côté universel, afin que notre démaquillant convienne à tous types de peau. En plus de ses bienfaits assouplissants, nourrissants et cicatrisants, l’huile de jojoba est entièrement biodégradable. Quant à sa fabrication, intéressante d’un point de vue écologique, nous avons sélectionnée une huile qui n’a subi aucun traitement chimique et certifiée biologique. 🌱