Livraison gratuite en France

La peur de faire des erreurs

peur entrepreneur

La plupart du temps je stresse. C’est un stress positif que j’ai réussi au fil des années, de mes études et de mes expériences passées, à gérer de façon plus ou moins méthodique.

Mais là c’est différent je ne stresse pas, j’ai clairement peur. J’ai peur de faire une erreur.

Lorsque je n’y étais pas confronté, je regardais les autres entrepreneurs avoir peur d’échouer avec une sensation de mépris et même par moment d’incompétence. Il n’y avait pour moi rien de choquant à se tromper et cela n’avait aucun impact sur l’avenir de leurs projets.

J’ai changé d’avis désormais. Comme Avant c’est comme un enfant. 

On n’y est pas préparé et on fait du mieux que l’on peut. Mesurant le pour et le contre de chaque décision. Chaque action est à la fois excitante mais aussi tellement risquée. Si la machine grippe, c’est 50 personnes qui peuvent en pâtir.

Comme Avant, c’est certes des produits de qualité mais il en existe d’autres tout aussi bons voire même meilleurs sur certains arguments et dans certains domaines. Pourtant, vous nous faites confiance et vous êtes toujours là, presque 3 ans après.

Lors du lancement du démaquillant, il y a quelques jours, vous avez été plus de 2000 à le commander en moins de 24h. Sans même avoir testé le produit, simplement par confiance, à partir d’une dizaine d’arguments décortiqués et marketés. Je n’ai pas de mot pour montrer la force que vous m’apportez.

Pourtant pour la première fois, j’ai eu peur. Peur de vous de décevoir (ouf ça n’a pas été le cas cette fois-ci). Peur de faire un produit qui ne correspond pas à vos attentes. Cette pression s’alourdit à chaque sortie d’un nouveau produit. 

La plupart des dirigeants managent tellement bien leurs équipes qu’ils ne montrent pas le moindre signe de faiblesse. Pourtant, ils sont humains comme moi.

Alors la prochaine fois que vous discutez avec un(e) entrepreneur(se), qu’il ait 0 ou 5000 salariés, malgré son assurance et son discours bien rodé, il est possible qu’il doute. Il y a de fortes chances qu’il ait davantage besoin de réconfort personnel que de votre estime professionnelle.

A toutes les personnes qui veulent changer le monde et protéger notre planète. Vous avez le droit d’avoir peur et d’échouer, mais vous devez essayer.

Vous êtes un être humain avant tout.

Nil